::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil Actualités

Actualités diverses

Lettre concernant la position de Veyret

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

6 juin 2012 - Réaction 

 Objet : position veyret

> Chers amis,de la même façon que j'ai assisté à la réunion du Deputare la semaine dernière à Lavardac,j'ai pensé qu'il serait intéressant d'écouter Veyret à Nérac, hier.Je suis sorti de la salle des écuyers animé d'un sentiment de "votez pour moi,vous veyret bien".La position du candidat Veyret par rapport à la lgv est pour le moins paradoxale.Il a clairement dit non à la lgv Bordeaux-Toulouse et oui au réaménagement des lignes existantes.Cependant il se dit favorable aux lgv Tours-Bordeaux,Bordeaux-Espagne et Toulouse-Espagne.Il me semble poutant que les arguments avancés en matière d'environnement par exemple sont les mêmes pour Bordeaux- Toulouse queToulouse-Espagne.A  moins que l'on traverse des zones désertiques,inhabitées,exemptes de faune et de flore.Si le candidat devient le prochain Député,il faudra le veiller comme le lait sur le feu,tout en sachant que si le lait ne monte pas parfois,c'est qu'il a viré.....

>                   Bien sicèrement.Christian Bidan.

 

Sainte-Colombe-en-Bruilhois

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

5 juin 2012 - Le Sud Ouest du 22 mai 2012 - ( extrait)

l'article entier: . http://www.sudouest.fr/2012/05/22/sainte-colombe-en-bruilhois-les-agriculteurs-inquiets-pour-leurs-terres-722207-3827.php

..................L'association TGV en Bruilhois et les organisations agricoles présentes ce matin estiment que la future zone économique de 220 hectares, le deuxième échangeur autoroutier prévu à Roquefort, les infrastructures inhérentes et le passage de la LGV sur ce territoire vont gréver 1000 hectares de terres agricoles entre le Passage d'Agen et Sainte-Colombe-en-Bruilhois. "Le combat se poursuit, nous tentons de faire entendre raison aux élus qui ont oublié de consulter la population..."...................

NdlR-Tgv-Albret :  Aujourd'hui 5 juin  Venue de Catherine Grèze- députée européenne (avec Maryse Combres) - Ste Colombe - pour en discuter.

On ajoute ci dessous la position de Alain Veyret: ( cliquez sur les pages pour agrandir)

LGV_Veyret_ste_colombe_de_brulhois_page_1   LGV_Veyret_ste_colombe_de_brulhois_page_2


   

Discours de V. Pachon (CADE) du 23 juin 2013

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

25 juin 2013 -Soutien par le Pays Basque:V. Pachon (CADE)

Bonjour,
A la veille de la remise du rapport Mobilité21, un petit rappel de notre position rappelée dimanche à St Pée:
Le point positif c'est avant tout le fait que désormais dans tous les rapports, s'impose l'idée d'une absolue priorité à l'aménagement des lignes existantes et une orientation du ferroviaire vers un train entre le TER et le TGV roulant à 200km/h maxi sur les lignes existantes.
Dans un an, deux ans, cinq ans, à l'horizon 2019 et ses échéances, cela finira par s'imposer.
Les classements annoncés demain sont un aspect secondaire. Il suffit en effet de promettre un peu plus d'argent qu'on n'a pas pour faire avancer artificiellement un projet. C'est ce qu'on annonce pour Bx-Toulouse et cela peut arriver à d'autres (nous les premiers).
Notre conviction c'est que lorsque le couperet tombera, nous gagnerons ensemble quel que soit notre classement. Evidemment tous et partout, nous le souhaitons les plus loin possible.

Ensuite, pas de triomphalisme car nos adversaires vont continuer à vouloir acquérir des terrains, pousser l'enquête publique, essayer tous les 5 ans d'inverser la tendance. Aussi la vigilance et la mobilisation ne doivent pas faiblir même si nous allons vers les beaux jours.

V.Pachon

Lire l'article : Nous allons vers les beaux jours.....

????,-?????? "??????? ??????? ? ?????? ???? ????????? ?????" ?????,-????????? ???????, ?? ?????? ?? ??????????, ???? ?????? ??????? ?????????.

??? ?????? ?? ??? ?????????? ?? ?? ???, ? "??????? ?????? ????????? ???????" ?????? ????????.

?? ?????, ?????? ??? ????? ???, ??????, ????????, ???? ?????, ????? ? "Smokin' Seventeen" ?????, ? ????? ??????, ???????????, ? "???? ????????? ??????" ????????? ??? ????? ????? ?????????? ????? ? ????, ?????? "??? ???????" ??????? ??????, ?????????, ??????????, ? ???????? ? ?????????.

?????????, ???? ?????????? ???????????? ?????? "500 ??????? ??? ?????? ????????. ? ????????? ? ???????. ??? ????? ?? 7 ???" ?? ??????-????????, ???????? ????? ??????????, ????? ??????? ?????????? ?? ??????? "????? ?? ????" ? ?????? ??????? ?? ????? ???? ????????.

?? ???????? ????????? ?????, ????????? ???????? ?? "?????????? 18 ???? ??????? ?????" ?? ??????? ???????????? ?????, ? ??? ??? ??? ????? ???????????? ???????? ??? "?? ??????? ???? ???????" ?????? ??? ????.

??????? ? ?????? ???? "??????-?????? ?????? ????????? ?????????? ?????????? ???????????? ???????????" ???????? ???????????, ??? ? ???? ??? ?????????, ? ??? ???? ? ???? ???????? ?????????? ???????? ? ?????.

   

Hélas , trop vrai !

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Il y a 30 ans, la SNCF présentait le TGV. Grande invention qui permettait aux voyageurs d'arriver plus vite en retard
   

ASSEMBLÉE NATIONALE : ÉCOLOGIE, DÉVELOPPEMENT ET AMÉNAGEMENT DURABLES TRANSPORTS TERRESTRES ET FLUVIAUX

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

1 novembre 2012 - Avis remis le 10 octobre 2012 à l'Assemblée Nationale , sur les transports ( extraits)

« En revanche, et même si des crédits budgétaires étaient mobilisables, aucun chantier de nouvelle LGV ne pourra être lancé avant 2016, la seule exception envisageable étant le projet Lyon-Turin, qui relève de la coopération bilatérale franco-italienne et sera discuté lors du sommet bilatéral du 3 décembre 2012.... »

« Réseau Ferré de France connaît une série de graves difficultés, chroniques pour certaines, plus récentes pour les autres. La plus sérieuse est évidemment le poids toujours plus lourd et de moins en moins soutenable de la dette accumulée. Non seulement la dette dont a été « doté » RFF à sa création n’a pas été résorbée, mais elle n’a cessé de croître, et n’est aucunement en voie d’être réduite, ni même stabilisée : malgré les concours budgétaires de l’État, RFF ne parvient pas à financer ses activités quotidiennes sans contracter de nouveaux emprunts. Le coût complet du réseau, estimé à 7 milliards d’euros par an, n’est couvert que pour une moitié par le produit des péages facturés aux utilisateurs.Le déficit d’exploitation est d’environ 1,5 milliard d’euros par an. La dette de RFF s’élève à ce jour à 28,6 milliards d’euros, et les projections la fixent à 50 milliards d’ici une dizaine d’années.... »

« M. Gilles Savary . Le SNIT a consisté à tout promettre et à ne rien choisir. Je peux comprendre que la tâche du Gouvernement soit désormais délicate puisqu’il lui faut désormais trancher. Or, il est prévu une importante participation des collectivités territoriales dans le financement des infrastructures, et il se dégage l’impression que seul l’État n’aurait pas les moyens d’honorer ses engagements. Je suis vice-président d’une grande collectivité dont la contribution à la LGV Tours/Bordeaux constitue le premier poste d’endettement. Il n’est pas possible d’engager toutes les finances locales dans des compétences nationales. Les plans de financement devraient être posés sur la table assez vite pour arrêter ce jeu de poker menteur. »

ASSEMBLÉE NATIONALE

AVIS
PRÉSENTÉ AU NOM DE LA COMMISSION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT
DU TERRITOIRE SUR LE PROJET DE loi de finances pour 2013 (n° 235),

TOME V
ÉCOLOGIE, DÉVELOPPEMENT ET AMÉNAGEMENT DURABLES
TRANSPORTS TERRESTRES ET FLUVIAUX

PAR M. RÉMI PAUVROS,
Député

Rémi Pauvros est député Socialiste du Nord - Maire de Maubeuge

   

LEtat sur deux voies

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

4 septembre 2011- Le Sud-Ouest

Observatoire du trafic d'un côté, poursuite d'un tracé de ligne nouvelle, de l'autre

 Laurent Nuñez, François-Xavier Ceccaldi, Patrick Stéfanini et Christian Maudet.  PHOTO LOÏC Dequier

Laurent Nuñez, François-Xavier Ceccaldi, Patrick Stéfanini et Christian Maudet. PHOTO LOÏC DEQUIER


Mercredi, à Paris, une délégation d'élus basques opposés au projet de ligne à grande vitesse (LGV),était reçue par Thierry Mariani, ministre chargé des Transports. Hier, à Bayonne, ces mêmes élus, mais aussi Jean Grenet, qui est favorable à ce projet, des représentants du Conseil régional et du Conseil général, participaient à une réunion avec Patrick Stéfanini, préfet d'Aquitaine, François-Xavier Ceccaldi, préfet des Pyrénées-Atlantiques, Laurent Nuñez, sous-préfet, et Christian Maudet, chef de mission de Réseau ferré de France (RFF). Sujet de cette réunion : le tracé d'une éventuelle ligne nouvelle entre Bayonne et la frontière espagnole.

Un vœu de NKM

Lors d'une conférence de presse qui a suivi, Patrick Stéfanini a rappelé que, le 21 juin, avait été présenté à Bayonne le rapport du conseil général de l'environnement et du développement durable évoquant les perspectives d'évolution du trafic ferroviaire, et le calendrier de saturation de la ligne existante. Mais depuis lors, dit-il, des éléments nouveaux sont apparus.

Lire la suite : LEtat sur deux voies

   

Invitation réunion publique pour l'enquête publique

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

23 septembre 2014 - Message de notre président

Bonjour à tous,

Comme vous avez pu le lire dans la presse, l’enquête publique pour le projet de LGV va se dérouler du 14 octobre au 8 décembre.

Pendant cette période, un commissaire enquêteur sera en mairie à raison de deux demi-journée dans les communes directement impactées (voir les jours et heures en mairie) pour que la population puisse

1) prendre connaissance du dossier établi par RFF et

2) écrire dans le registre ses commentaires.

Pour éviter la confusion: On peut venir tous les jours du 14 octobre au 8 décembre aux heures d'ouverture de chaque mairie.


Il est extrêmement important de préparer ces commentaires afin de marquer fortement notre opposition à ce projet et de faire part de nos revendications, à titre général et/ou à titre personnel.

L’avocat que nous avons choisi, Maître TETE du Barreau de Lyon, est un spécialiste en matière de grandes infrastructures et d’expropriations. Les associations du 47 ont décidé d’organiser

une réunion publique le 8 octobre, à 20 h 30

à l’Espace Arlabosse de Roquefort

animée par Maître TETE

Lire la suite : Invitation réunion publique pour l'enquête publique

   
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 5 sur 15

Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.