::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil Actualités

Actualités diverses

Le CADE envoie valser les chiffres de la LGV

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

10 octobre 2016 - CADE

Lire l'article entier en cliquant  : Le CADE envoie valser les chiffres de la LGV

 

Y a-t-il une stratégie en matière d’infrastructures de transport au sommet de l’Etat ?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

10 octobre 2016 - CADE 

NdlR- TGV Albret : Nous sommes 100 % d'accord et partagent l'opinion du CADE

Communiqué de presse

 

alt

 

Depuis plusieurs décennies le CADE avec d’autres associations remet en cause les méthodes d’élaboration de projets d’infrastructures ferroviaires, non sans raisons.

La Cour des comptes a fortement critiqué le modèle TGV et le constat aujourd’hui est alarmant : 44Mds d’€ de dettes chez SNCF Réseaux que l’on essaie de « cacher sous le tapis » pour ne pas augmenter la dette souveraine et aucune perspective de la voir diminuer compte tenu de la situation de l’AFITF  (l'Agence de financement des infrastructures de transport de France).

De nombreuses commissions mises en place ont préconisé les mêmes solutions : privilégier le réseau existant et les trains du quotidien

Pourtant au sommet de l’Etat, on cherche toujours à satisfaire les ego des « grands élus » pour lesquels sans TGV point de salut.

En toute incohérence, notre ministre des transports ne déroge pas à la règle.

-Signature de la DUP Poitiers-Limoges annulée par le Conseil d’Etat pour absence de financement

-Signature de la DUP GPSO (Bordeaux-Toulouse,Bordeaux-Dax) toujours sans proposition de financement malgré un avis défavorable de la commission d’enquête publique (unique dans les projets d’infrastructures en France)

 -Et promesse de signature du tronçon Montpellier –Perpignan (toujours dans les mêmes conditions ?)

D’autre part, questionné sur les évaluations ex-post (Bilans LOTI) des infrastructures de transports dites « Pau-Langon » A65 et de la liaison ferroviaire dite Perpignan-Figueras, Mr Vidalies évoquant des raisons liées au calendrier n’a pas voulu répondre à cette sollicitation.

Notre Ministre des transports se dit Landais et favorable aux lignes nouvelles TGV, pour autant, il n’a jamais protesté lors de refus de Mr Emmanuelli (président du Conseil Départemental des Landes) de financer la Tours-Bordeaux. Pire, il met en demeure de payer les collectivités qui après avoir constaté que les retombées mirifiques annoncées ne seraient pas au rendez-vous, se rétractent aujourd’hui. ( Dép des P.A ;ACBA, Agglo Pau …)

Lire la suite : Y a-t-il une stratégie en matière d’infrastructures de transport au sommet de l’Etat ?

   

Réaction

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

7 juin 2016 - Sébastien Roumat

Bonsoir,

Avec mon boulot d’agriculteur, je ne peux pas me rendre disponible comme je le souhaiterai, mais je me permets de vous donner à nouveau mon avis sur cette triste affaire…

Il faut médiatiser à son maximum ce deni de démocratie, ce gouffre financier et ce désastre écologique.

Pour y parvenir, des journalistes bien ciblés, sont friands de tels scandales :  JP PERNAULT au 13h de TF1, Elise LUCET  sur Fce 2 et Yan BARTEZ du petit journal de C+.

Ainsi, en diffusant au plus grand nombre cette GIAGANTESQUE HERESIE, la population très contestataire du pouvoir en place, viendra gonfler nos rangs…

Cordialement

Sébastien ROUMAT

NdlR TGV-Albret : Merci Sébastien

   

Les TGV commandés à Alstom rouleront bien sur des lignes grande vitesse

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

16 février 2017 - BFMTV.com

Les TGV commandés à Alstom rouleront bien sur des lignes grande vitesse

Photo: Patrick Kovarik AFP

La SNCF a finalement décidé de faire circuler les 15 TGV commandés à l'usine Alstom de Belfort sur des lignes grande vitesse. Cette commande doit sécuriser l'avenir du site menacé de voir ses activités transférées dans le Bas-Rhin.

Les 15 TGV dont la commande avait été décidée pour sauver l'usine Alstom de Belfort circuleront finalement sur l'axe TGV Atlantique, et non sur des lignes classiques comme initialement prévu, a indiqué à l'AFP un dirigeant de la SNCF.

"On est revenus sur l'idée que ça seraient des rames TGV qui rouleraient sur des lignes normales, ce qui paraissait peu cohérent", a indiqué ce responsable du groupe public. Un nouveau scénario, élaboré par la SNCF, le secrétariat d'État aux Transports et le ministère de l'Industrie, sous l'autorité de Matignon, prévoit que l'opérateur ferroviaire débourse entre 470 et 480 millions d'euros, pour acquérir 15 rames de TGV, qu'elle va "affecter au réseau Atlantique" et non sur "des lignes normales".

Rénover 24 vieilles rames TGV

Lire la suite : Les TGV commandés à Alstom rouleront bien sur des lignes grande vitesse

   

Compte Facebook LaDépenseduMidi bloqué

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

9 juin 2016 

Un grincheux anonyme a fait bloquer le compte Facebook LaDépense DuMidi de notre association Très Grande Vigilance en Albret. Malgré nos nombreuses tentatives auprès des modérateurs de Facebook pour qu'ils basculent le "compte" en "page", la censure est définitive.C'est donc l'occasion de revenir plus fort, avec plus de soutien et de partage ! Nous comptons sur vous !

 

  Vive la liberté d'expression !

Pour soutenir La Dépense du Midi, cliquez ici , puis sur l'icône "j'aime"

Merci de faire tourner le message au maximum !

   

Réaction des associations Gironde

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

6 juin 2016 - Coordination Vigilance LGV Gironde

NdlR TGV Albret : Réactions et informations et texte officiel du décret 

PastedGraphic-4

Comme annoncée à grands fracas dans la presse par Alain Vidalies, la DUP (Déclaration d'Utilité Publique) des lignes ferroviaires à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax a été signée: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032630048&dateTexte=&categorieLien=id

On peut remarquer que le décret a été signé le 2 juin mais n'a été publié que le 5 juin ... médiocre stratégie de communication pour court-circuiter les réactions à cette annonce ?

Par ailleurs, les motifs justifiant l'utilité publique sont renvoyés en annexe et ne sont pas publiés: Ils seront disponibles au Ministère de l'Environnement et dans les préfectures des départements concernés (cf article 1 du décret) .... quand pourra-t-on les consulter, à quelles conditions, avec quelle possibilité d'en avoir copie ? 

De la même façon, l'avis du Conseil d'Etat n'a pas été rendu public et seuls les services de l'Etat en ont eu connaissance !!

Lire la suite : Réaction des associations Gironde

   

Le Sénat veut geler le financement de lignes TGV

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

29 septembre 2016 - Le Figaro

L'Etat doit "geler pendant une quinzaine d'années le financement des nouveaux projets de lignes à grande vitesse" (LGV) pour "donner la priorité à la modernisation des réseaux existants", estime un groupe de travail sénatorial dans un rapport publié jeudi. Le projets de LGV reliant Bordeaux à Toulouse et Dax, Poitiers à Limoges et Montpellier à Perpignan "apparaissent comme des investissements excessifs" et leur construction "mérite d'être différée, à tout le moins pendant une quinzaine d'années", affirme le groupe de travail de huit sénateurs de droite et de gauche mis en place en février par la commission des finances du Sénat.

Lire la suite : Le Sénat veut geler le financement de lignes TGV

   
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 2 sur 15

Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.