::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil Actualités La presse en parle A Montpellier, une gare à 140 millions d’euros va ouvrir pour 4 TGV par jour

A Montpellier, une gare à 140 millions d’euros va ouvrir pour 4 TGV par jour
Envoyer Imprimer PDF

12 janvier 2018 - Entreprise News 

NdlR - TGV-Albret : l'histoire se répète......remplacez  "Montpellier" par "Agen", et vous vous sentez chez vous...... .

Regardez la vidéo , en cliquant  : France 2 Journal 20h 13 déc 2016 : Argent public :des gares inutiles ? 

Commentaire avec la vidéo :

France 2 – Journal 20H le 13/12/2016 Plusieurs gares situées en rase campagne sont montrées du doigt par la Cour des comptes. Exemple près de Montpellier (Hérault). Des gares quasiment vides, loin des centres-ville, posées en plein milieu des champs, et qui ont coûté plusieurs millions d'euros. En France, les exemples de gares TGV excentrées sont nombreux, la Cour des comptes parle de gâchis. Et pourtant les constructions continuent. À 20 minutes de Montpellier (Hérault), une nouvelle gare, la Mogère, sort de terre. Coût de ce chantier gigantesque : 142,7 millions d'euros. Quatre TGV par jour Pour son ouverture en 2018, la SNCF a annoncé seulement 4 TGV par jour, contre 32 par exemple à Valence-TGV. Le nouveau bâtiment fait polémique, surtout que Montpellier a déjà une gare, située en plein centre-ville, et rénovée il y a deux ans. 10 000 m2 avec huit voies, des commerces, un quartier d'affaires, un projet nécessaire selon le maire de Montpellier. Première raison : éloigner les trains de fret pour désengorger la gare du centre-ville. "Il y a une deuxième raison importante, c'est la future connexion avec la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan-Barcelone", assure Philippe Saurel, maire divers gauche de Montpellier. Mais pour beaucoup d'élus, les collectivités locales ne peuvent pas se permettre un tel investissement.
France 2 – Journal 20H le 13/12/2016 Plusieurs gares situées en rase campagne sont montrées du doigt par la Cour des comptes. Exemple près de Montpellier (Hérault). Des gares quasiment vides, loin des centres-ville, posées en plein milieu des champs, et qui ont coûté plusieurs millions d'euros. En France, les exemples de gares TGV excentrées sont nombreux, la Cour des comptes parle de gâchis. Et pourtant les constructions continuent. À 20 minutes de Montpellier (Hérault), une nouvelle gare, la Mogère, sort de terre. Coût de ce chantier gigantesque : 142,7 millions d'euros. Quatre TGV par jour Pour son ouverture en 2018, la SNCF a annoncé seulement 4 TGV par jour, contre 32 par exemple à Valence-TGV. Le nouveau bâtiment fait polémique, surtout que Montpellier a déjà une gare, située en plein centre-ville, et rénovée il y a deux ans. 10 000 m2 avec huit voies, des commerces, un quartier d'affaires, un projet nécessaire selon le maire de Montpellier. Première raison : éloigner les trains de fret pour désengorger la gare du centre-ville. "Il y a une deuxième raison importante, c'est la future connexion avec la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan-Barcelone", assure Philippe Saurel, maire divers gauche de Montpellier. Mais pour beaucoup d'élus, les collectivités locales ne peuvent pas se permettre un tel investissement.
France 2 – Journal 20H le 13/12/2016 Plusieurs gares situées en rase campagne sont montrées du doigt par la Cour des comptes. Exemple près de Montpellier (Hérault). Des gares quasiment vides, loin des centres-ville, posées en plein milieu des champs, et qui ont coûté plusieurs millions d'euros. En France, les exemples de gares TGV excentrées sont nombreux, la Cour des comptes parle de gâchis. Et pourtant les constructions continuent. À 20 minutes de Montpellier (Hérault), une nouvelle gare, la Mogère, sort de terre. Coût de ce chantier gigantesque : 142,7 millions d'euros. Quatre TGV par jour Pour son ouverture en 2018, la SNCF a annoncé seulement 4 TGV par jour, contre 32 par exemple à Valence-TGV. Le nouveau bâtiment fait polémique, surtout que Montpellier a déjà une gare, située en plein centre-ville, et rénovée il y a deux ans. 10 000 m2 avec huit voies, des commerces, un quartier d'affaires, un projet nécessaire selon le maire de Montpellier. Première raison : éloigner les trains de fret pour désengorger la gare du centre-ville. "Il y a une deuxième raison importante, c'est la future connexion avec la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan-Barcelone", assure Philippe Saurel, maire divers gauche de Montpellier. Mais pour beaucoup d'élus, les collectivités locales ne peuvent pas se permettre un tel investissementPour lire l'article entier : Montpellier : Une gare à 140 millions d'euros va ouvrir pour  4 tgv par jour

Pour lire l'article entier dans le journal Entreprise News  : cliquez : 

A Montpellier, une gare à 140 millions d’euros va ouvrir pour 4 TGV par jour

 
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.