::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

TGV en Albret reste toujours sur les rails

5 avril 2019 - Sud Ouest

 

Lot-et-Garonne : TGV en Albret reste (toujours sur les rails

TGV en Albret se félicite qu’à ce jour, le projet de LGV entre Bordeaux et Toulouse n’a pas encore trouvé sa voie. 

PHOTO SUD OUEST

L’association qui conteste la ligne à grande vitesse (LGV) souffle ses dix bougies, et reste mobilisée.

« Ces dix années ont été positives, nous n’avons rien lâché, et nous avons l’opinion publique avec nous. Le problème, c’est la durée du combat et de rester mobilisés. Mais qui aurait dit que nous serions encore dix ans après la création de l’association ? » Le président de TGV (Très Grande Vigilance) en Albret, Charles d’Huyvetter, résume ainsi la décennie de l’association, qui tiendra son assemblée générale jeudi soir. NdlR TGV Albret : 11 avril 2019 

La vocation première de TGV en Albret est de s’opposer au projet de LGV entre Bordeaux et Toulouse, « un projet inutile sur une distance si courte (235 km) pour faire rouler un train performant, et qui défavoriserait les villes intermédiaires entre ces deux métropoles », assure Charles d’Huyvetter. « Nous proposons autre chose, dont la valorisation des lignes existantes, qui serait bien moins chère que le projet de LGV qui doit maintenant tourner autour de 12 milliards d’euros… »

 "Ce projet de LGV est toxique pour les territoires intermédiaires"

Lire la suite : TGV en Albret reste toujours sur les rails

 

Site naturel protégé : "massacre environnemental " à Montlouis ?

18 décembre 2016 - La Nouvelle République

NdlR Pour la LGV SEA, Tours-Bordeaux, qui sera inaugurée en juillet prochain, les révélations du saccage environnemental s’accumulent !

Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - (Photo NR, Hugues Le Guellec)

Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - (Photo NR, Hugues Le Guellec) 

Aux côtés de l'association locale « Changeons d'Ère », la Sepant dénonce actuellement un autre « massacre environnemental » ; cette fois du côté de Montlouis. Ces dernières semaines, des bulldozers ont investi l'île de Bondésir pour déboiser de façon très spectaculaire ce site naturel protégé, classé Natura 2000.

Lire la suite : Site naturel protégé : "massacre environnemental " à Montlouis ?

 

Calendrier des débats du projet de loi Mobilités

21 mars 2019 - La Croix ( extrait) 

NDLR - TGV Albret : Calendrier des débats selon le journal : LA Croix (extrait) :"........Le Sénat à majorité de droite se prononcera sur l'ensemble du texte le 2 avril, puis le projet ira à l'Assemblée nationale, avant une adoption définitive prévue en juillet......" 

https://www.la-croix.com/France/Politique/Le-projet-loi-mobilites-Senat-reponse-galeres-transports-2019-03-19-1301009788

afp
   

Etat dégénéré du rail en "Occitanie"

17 décembre 2016 - Université populaire de Toulouse ( article de Jean Paul Damaggio)

http://universitepopulairetoulouse.fr/spip.php?article857 ( ou se trouvent aussi les liens vers les articles dans La Dépêche)

Après la victoire de Carole Delga aux dernières régionales dans le cadre de la nouvelle région au nom ronflant "Occitanie", la nouvelle majorité a décidé d'Etats généraux du rail (un nom tout aussi ronflant). L'idée est née de deux problèmes : le débat sur la LGV - opposant EELV et PS-PCF-, et les différences de stratégie ferroviaire entre Midi-Pyrénées et Languedoc. Carole Delga adepte sans doute des arts martiaux a décidé de faire d'une faiblesse une force et elle a réussi sur toute la ligne (ferroviaire ou pas).

Les opposants au tout LGV ont accepté de participer. Ils ont pointé dès le départ les traquenards de l'opération : sous prétexte "d'écouter" les citoyens on les interroge sur le besoin de LGV tout en annonçant dans le texte introductif que les LGVs vont se faire ! De plus seulement cinq départements sur treize étaient concernés par les LGVs. Avec, étoile dans le ciel (on dit cerise sur le gâteau), aucune question sur le coût de telles opérations qui est pourtant la seule décision du Conseil régional en la matière. Les LGVS se décident à Paris.

Lire la suite : Etat dégénéré du rail en "Occitanie"

 

La Loi Mobilités débute son marathon par le Sénat

19 mars 2019 - UsineNouvelle

 

https://www.usinenouvelle.com/article/la-loi-mobilites-debute-son-marathon-par-le-senat.N819605

 

A partir du mardi 19 mars, c’est un parcours semé d’obstacles qui attend la Loi Mobilités. Avec 240 amendements à la clé, votés par les sénateurs en commission.

La Loi Mobilités débute son marathon par le Sénat

40% des investissements seront destinés à améliorer les transports du quotidien.

Copyricht : Bombardier

 

Mais le ministère a intégré plusieurs autres objectifs dans ce qui ressemble parfois à "une boite à outils". Le verdissement des transports, la place des autorités organisatrices au cœur de la loi, la programmation des chantiers sur les infrastructures avec une hiérarchisation des projets, la place des nouvelles mobilités et bien entendu les transports du quotidien.

Lire la suite : La Loi Mobilités débute son marathon par le Sénat

   

Page 4 sur 155

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.