::Chercher sur le site

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

Les opposants à la LGV ont rendez-vous à Bordeaux samedi pour un « grand meeting régional »

28 avril 2022 - Sud Ouest

Sud-Gironde : les opposants à la LGV ont rendez-vous à Bordeaux samedi pour un « grand meeting régional »

Le nouveau collectif LGV Nina (Ni ici, ni ailleurs), se rendra à la réunion.© Crédit photo : J. J.

Les collectifs et associations du Sud-Gironde opposés à la LGV affrètent un bus et proposent du covoiturage pour se rendre à la réunion publique à Bordeaux
 

La coordination régionale des opposants à la ligne à grande vitesse (LGV) organise « un grand meeting régional » ce samedi 30 avril à Bordeaux à l’Athénée municipal de 14 à 18 heures. Cette réunion publique rassemblera les associations et les collectifs constitués ou informels qui militent contre le projet de LGV entre Bordeaux, Dax et Toulouse.

Lire la suite : Les opposants à la LGV ont rendez-vous à Bordeaux samedi pour un « grand meeting régional »

 

La LGV n’est pas morte, elle bouge encore…

18 décembre 2016 - ace.hendaye - Cade

09/12/16, 160 personnes étaient présentes à la réunion publique de Mouguerre (photo ACE)

09/12/16, 160 personnes étaient présentes à la réunion publique de Mouguerre (photo ACE)

Après l’avis défavorable donné par la commission d’enquête publique en mars 2015, certains pouvaient penser qu’un coup d’arrêt définitif avait été donné au projet de lignes à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux-Toulouse et Dax.

Ce serait mal connaître nos décideurs. Ce serait aussi mal connaître leur mauvaise foi et leur obstination.

 

Un sursis Ce n’est pas un avis considéré « dans l’air du temps » par Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux transports et Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine qui aurait pu entraver la marche d’un rouleau compresseur. Il en fallait bien plus !

 

Le 2 juin, par décret, le Premier Ministre déclare « d’utilité publique et urgents les travaux » nécessaires à la réalisation de ces lignes ferroviaires. Dès lors, les études complémentaires et les acquisitions foncières par expropriation peuvent se faire en toute légalité.

 

Interrogé par Sud-Ouest, Alain Vidalies justifie ainsi cette décision : « l’avis de l’enquête publique n'était que consultatif. Et nous avons eu un avis favorable du Conseil d'État. » Un avis jamais rendu public.

Lire la suite : La LGV n’est pas morte, elle bouge encore…

 

LGV Bordeaux – Toulouse et Bordeaux – Dax : la bataille juridique et citoyenne est relancée

29 avril 2022 - Sud Ouest 

NDLR: TGV Albret : sur le même sujet : 

FR3 RégionsToulouse : les opposants à la LGV déposent 2 recours pour faire annuler le plan de financement

 
LGV Bordeaux - Toulouse et Bordeaux - Dax : la bataille juridique et citoyenne est relancée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Denise Cassou, du collectif Vigilance LGV Gironde, Philippe Barbedienne, le président de la Sepanso 33, Jacques Dubos, le président de Trans’Cub, et Denis Teisseire, la cheville ouvrière de l’association, le 28 avril devant la mairie de Bordeaux. © Crédit photo : Thierry David/ « SUD OUEST »
 


 
Les collectifs anti-LGV organisent un meeting interrégional le 30 avril à Bordeaux pour s’opposer au projet des lignes Bordeaux - Toulouse et Bordeaux - Dax. Deux recours contre le plan de financement ont été introduits devant le tribunal administratif de Toulouse

 

Très remontés contre Jean Castex, Carole Delga et Alain Rousset - les présidents de l’Occitanie et de la Nouvelle-Aquitaine - qui ont relancé le Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO), les opposants aux lignes à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux et Toulouse d’une part, Bordeaux et Dax d’autre part, n’escomptent pas un quelconque changement de cap à la faveur du nouveau quinquennat. « On espère le meilleur, on s’attend au pire », ironise Philippe Barbedienne, le président de la Sepanso Gironde, l’une des associations engagées dans le combat.

Lire la suite : LGV Bordeaux – Toulouse et Bordeaux – Dax : la bataille juridique et citoyenne est relancée

   

Site naturel protégé : "massacre environnemental " à Montlouis ?

18 décembre 2016 - La Nouvelle République

NdlR Pour la LGV SEA, Tours-Bordeaux, qui sera inaugurée en juillet prochain, les révélations du saccage environnemental s’accumulent !

Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - (Photo NR, Hugues Le Guellec)

Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - (Photo NR, Hugues Le Guellec) 

Aux côtés de l'association locale « Changeons d'Ère », la Sepant dénonce actuellement un autre « massacre environnemental » ; cette fois du côté de Montlouis. Ces dernières semaines, des bulldozers ont investi l'île de Bondésir pour déboiser de façon très spectaculaire ce site naturel protégé, classé Natura 2000.

Lire la suite : Site naturel protégé : "massacre environnemental " à Montlouis ?

 

Invitation au débat public

Pictures2

L'équipe du CSE TER Nouvelle-Aquitaine vous invite à participer au débat sur l'avenir du ferroviaire dans notre région avec les élus, les cheminots et les usagers du rail en Nouvelle-Aquitaine.

 

Jeudi 28 avril 

Accueil de 17h30 au 18h00

 Centre Culturel salle Jean Ferrat, avenue de Consuegra 47520 Le Passage

VENEZ NOMBREUX !! 

   

Page 4 sur 186

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.