::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

La SNCF projette de supprimer des TGV Paris-Perpignan-Barcelone

27 juillet 2017 - La semaine du Roussillon

La SNCF déraille un peu. La Société nationale de chemins de fer connait toujours des difficultés pour équilibrer ses comptes notamment sur les lignes à grande vitesse. Près de 70 % des lignes TGV sont déficitaires. Une des raisons tient dans le coût des péages dont en particulier celui du tronçon Perpignan-Figuères entre Paris et Barcelone. Ce tronçon, dont le tunnel sous les Albères, a été concédé au consortium TP Ferro, la société qui en a assuré la construction et en devenait concessionnaire pour 50 ans. TP Ferro a été liquidée en décembre 2016 et ses activités cédées à Linea-Figueras-Perpignan, une filiale créée spécialement à 50/50 par SNCF Réseau et son homologue espagnol Adif.

Lire la suite : La SNCF projette de supprimer des TGV Paris-Perpignan-Barcelone

 

La LGV n’est pas morte, elle bouge encore…

18 décembre 2016 - ace.hendaye - Cade

09/12/16, 160 personnes étaient présentes à la réunion publique de Mouguerre (photo ACE)

09/12/16, 160 personnes étaient présentes à la réunion publique de Mouguerre (photo ACE)

Après l’avis défavorable donné par la commission d’enquête publique en mars 2015, certains pouvaient penser qu’un coup d’arrêt définitif avait été donné au projet de lignes à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux-Toulouse et Dax.

Ce serait mal connaître nos décideurs. Ce serait aussi mal connaître leur mauvaise foi et leur obstination.

 

Un sursis Ce n’est pas un avis considéré « dans l’air du temps » par Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux transports et Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine qui aurait pu entraver la marche d’un rouleau compresseur. Il en fallait bien plus !

 

Le 2 juin, par décret, le Premier Ministre déclare « d’utilité publique et urgents les travaux » nécessaires à la réalisation de ces lignes ferroviaires. Dès lors, les études complémentaires et les acquisitions foncières par expropriation peuvent se faire en toute légalité.

 

Interrogé par Sud-Ouest, Alain Vidalies justifie ainsi cette décision : « l’avis de l’enquête publique n'était que consultatif. Et nous avons eu un avis favorable du Conseil d'État. » Un avis jamais rendu public.

Lire la suite : La LGV n’est pas morte, elle bouge encore…

 

Le rapport Delebarre enterre la LGV Poitiers-Limoges

28 juillet 2017 - La Nouvelle République

Onze minutes seraient nécessaires pour raccorder les rames de Limoges en gare de Poitiers. - Onze minutes seraient nécessaires pour raccorder les rames de Limoges en gare de Poitiers. - (Photo d'archives Patrick Lavaud)

Onze minutes seraient nécessaires pour raccorder les rames de Limoges en gare de Poitiers. - (Photo d'archives Patrick Lavaud)

Le sénateur missionné par le précédent gouvernement préconise l’abandon du projet de ligne à grande vitesse et l’amélioration de la voie existante.

Lire la suite : Le rapport Delebarre enterre la LGV Poitiers-Limoges

   

LGV Tours-Bordeaux et aéroport Notre-Dame-des-Landes, même catastrophe financière pour le contribuable ?

26 juillet 2017 - Breiz Info

26/07/2017 – 07h00 Nantes (Breizh-info.com) – Quelques semaines après l’inauguration en grande pompe de la LGV Tours-Bordeaux – première ligne ferroviaire récente sous concession privée – des notes discordantes se font déjà entendre. A peine achevée, la ligne s’avèrerait en effet être coûteuse, voire ruineuse, tant pour SNCF Réseau qui l’exploitera que pour les collectivités locales qui y ont contribué ou le contribuable qui a payé, paye et paiera l’ardoise finale. Un blogueur libéral très suivi, H16 (Hashtable), établit un parallèle avec Notre-Dame-des-Landes.

Lire la suite : LGV Tours-Bordeaux et aéroport Notre-Dame-des-Landes, même catastrophe financière pour le contribuable ?

 

Site naturel protégé : "massacre environnemental " à Montlouis ?

18 décembre 2016 - La Nouvelle République

NdlR Pour la LGV SEA, Tours-Bordeaux, qui sera inaugurée en juillet prochain, les révélations du saccage environnemental s’accumulent !

Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - (Photo NR, Hugues Le Guellec)

Les défenseurs de l'environnement dénoncent un chantier dévastateur, mené sans informations préalables. - (Photo NR, Hugues Le Guellec) 

Aux côtés de l'association locale « Changeons d'Ère », la Sepant dénonce actuellement un autre « massacre environnemental » ; cette fois du côté de Montlouis. Ces dernières semaines, des bulldozers ont investi l'île de Bondésir pour déboiser de façon très spectaculaire ce site naturel protégé, classé Natura 2000.

Lire la suite : Site naturel protégé : "massacre environnemental " à Montlouis ?

   

Page 5 sur 137

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.