::Chercher sur le site

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

 12 décembre 2016 - La Dépêche

DDM archives illustration

DDM archives illustration

Comme Soeur Anne, la CGT des Cheminots 47 ne voit rien venir pour ce qui concerne les tronçons LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye.

 

Réunis dimanche 11 octobre pour évoquer les décisions à venir sur la liaison TGV entre la capitale de Nouvelle Aquitaine et Toulouse, ses responsables confirment que le projet GPSO n'a donné lieu à aucune nouvelle étude technique.

Lire la suite : La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

 

Les anti-LGV font appel à un expert

27 novembre 2021 - Sud Ouest 

Lot-et-Garonne : Les anti-LGV font appel à un expert

Robert Claraco, Jean-Jacques Mirande et Charles D’Huyvetter ont exposé leurs arguments devant une centaine de personnes.© Crédit photo : Laurent Cluchier

L’association Très Grande Vigilance en Albret avait invité l’expert Robert Claraco, jeudi au Passage-d’Agen. Il a multiplié les arguments en faveur de la rénovation de la ligne actuelle
 

L’association Très Grande Vigilance en Albret s’est concrètement remise en marche et multiplie les actions. Derrière Charles d’Huyvetter, wagon de tête des anti-LGV, les adhérents et sympathisants contre le projet de la ligne à grande vitesse se sont réunis jeudi 25 novembre, au Passage d’Agen. Une des six dates programmées par l’association pour mobiliser ces troupes et en gagner de nouvelles. En local de l’étape de cette tournée, Jean-Jacques Mirande n’a pas manqué d’étriller le projet de LGV : « Une ligne pensée pour liaisonner deux métropoles qui ne bénéficiera pas au Lot-et-Garonne. J’ajoute que ce projet ne peut qu’affaiblir le centre-ville d’Agen avec sa gare à l’extérieur. La LGV pourrait aussi supprimer des terres agricoles et, bien sûr impacter des citoyens avec de nombreuses nuisances ».

Lire la suite : Les anti-LGV font appel à un expert

 

LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

12 décembre 2016 - 20Minutes.fr

JUSTICE Deux filiales de Vinci et Bouygues Constructions ayant travaillé sur la construction de cette Ligne à grande vitesse, ont été condamnées pour ne pas avoir respecté les règles visant à maintenir la qualité des cours d'eau et la protection des espèces animales et végétales...

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048 - SIPA

Le chantier de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tours-Bordeaux a-t-il généré des destructions d’ecosystème et des pollutions d’ampleur ? L’association France Nature Environnement (FNE) révèle en tout cas que les sociétés Cosea et DTP, filiales de Vinci et Bouygues Construction pour ce projet, viennent chacune d’être condamnées à plus de 40.000 euros d’amende pour ne pas avoir respecté les règles fixées par le préfet d’Indre-et-Loire, dans le cadre de la partie du chantier dans ce département.

Lire la suite : LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

   

Réunion Publique au Passage d'Agen

25 novembre 2021 -Le Passage 

Quelques photos : salle (froide) bien remplie !

Reunion publique le passage 1 IMG 1128        Reunion publique le passage 2 IMG 1130

Reunion Publique le passage 3 IMG 1131

 

 

 

LGV GPSO : Gilles Savary vote contre l'engagement financier de l'Etat dans le projet

7 décembre 2016 -AQUI

Gilles Savary, député de la Gironde

07/12/2016 | Gilles Savary député de la Gironde, ne s'en est jamais caché, bien au contraire. Il n'est pas favorable à la poursuite de la LGV vers Toulouse et l'Espagne, et l'a encore montré ce mardi.

En accord avec ses convictions et en tant que membre du Conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France, le député de Gironde a voté contre l'engagement de 45 M€ de financement d'Etat pour le projet. Il s'en explique.

Après des discours et prises de position fortes concrétisés notamment par quelques participations à des réunions d'opposants au projet LGV GPSO, Gilles Savary Député de la Gironde et membre de l'Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France ( AFITF) persiste et signe. Ce 6 décembre, il a voté contre l'engagement des premiers financements d'Etat sur le projet LGV GPSO Bordeaux-Toulouse, et Bordeaux-Dax. Des financements dédiés à des études et premiers achats de fonciers, s'élevant à 45 M€. Son argument premier : l'arbitrage financier à faire en faveur des trains du quotidien et de la régénération des lignes existantes plutôt que pour la LGV dont le montant global du projet est évalué à 9Mds €.

« Un gaspillage de fonds publics injustifiable »

Lire la suite : LGV GPSO : Gilles Savary vote contre l'engagement financier de l'Etat dans le projet

   

Page 6 sur 181

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.