::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

Les principales propositions du rapport Spinetta

17 février 2018 - La Dépêche

Extrait de l'article:

.........Un coup de frein sur l'expansion du TGV

Le TGV fleuron de la SNCF ? Oui, mais.. Les deux tiers des dessertes TGV perdent de l'argent, selon ce rapport. Et ce sont souvent les collectivités qui mettent la main à la poche pour subventionner le prix du billet, jusqu'à 90 % par exemple pour le Limousin. Il est aussi question de ces gares TGV qui ont été construites «pour plaire à un élu puissant» dans telle ou telle région, et qui n'atteignent pas leur seuil de rentabilité. Là où le rapport a de quoi donner du souci aux habitants de l'Occitanie, et notamment aux Toulousains, c'est que le rapport estime que le réseau à grande vitesse de l'Hexagone est «abouti», et il est simplement question désormais de la rénovation des lignes les plus anciennes comme Paris-Lyon, Paris-Tours ou Paris-Lille. On le voit, les espérances du Grand sud sont totalement absentes de ce rapport, malgré les récentes promesses de la ministre des Transports......

Article entier : https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/16/2743735-les-principales-propositions-du-rapport-spinetta.html#OACRdeuQRTqms2bB.99

 

12 raisons d’enterrer définitivement la LGV Bordeaux-Dax-Espagne

7 février 2018 - CADE

Pierre Recarte, Vice-président du CADE

06/02/2018 | Une tribune libre de Pierre Recarte, vice-président du CADE (Collectif des Associations de Défense de l'Environnement)

Le Conseil d’Orientation des Infrastructures a remis son rapport à la ministre des transports : « L’opportunité de ligne nouvelle Bordeaux-Dax doit être réinterrogée à plus longue échéance » car « moyennant des travaux de relèvement de vitesse sur la ligne classique, il est possible d’obtenir quasiment les mêmes bénéfices qu’une ligne nouvelle à un coût bien moindre » et « l’infrastructure nouvelle ne serait justifiable que par la saturation de la ligne existante, notamment pour répondre aux besoins du fret, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui et ne semble pas envisageable avant un horizon lointain. »

A croire que le CADE a tenu la plume des rédacteurs du rapport ! Reste à enterrer définitivement ce projet et les raisons ne manquent pas.

Lire la suite : 12 raisons d’enterrer définitivement la LGV Bordeaux-Dax-Espagne

 

La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

 12 décembre 2016 - La Dépêche

DDM archives illustration

DDM archives illustration

Comme Soeur Anne, la CGT des Cheminots 47 ne voit rien venir pour ce qui concerne les tronçons LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye.

 

Réunis dimanche 11 octobre pour évoquer les décisions à venir sur la liaison TGV entre la capitale de Nouvelle Aquitaine et Toulouse, ses responsables confirment que le projet GPSO n'a donné lieu à aucune nouvelle étude technique.

Lire la suite : La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

   

LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

12 décembre 2016 - 20Minutes.fr

JUSTICE Deux filiales de Vinci et Bouygues Constructions ayant travaillé sur la construction de cette Ligne à grande vitesse, ont été condamnées pour ne pas avoir respecté les règles visant à maintenir la qualité des cours d'eau et la protection des espèces animales et végétales...

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048 - SIPA

Le chantier de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tours-Bordeaux a-t-il généré des destructions d’ecosystème et des pollutions d’ampleur ? L’association France Nature Environnement (FNE) révèle en tout cas que les sociétés Cosea et DTP, filiales de Vinci et Bouygues Construction pour ce projet, viennent chacune d’être condamnées à plus de 40.000 euros d’amende pour ne pas avoir respecté les règles fixées par le préfet d’Indre-et-Loire, dans le cadre de la partie du chantier dans ce département.

Lire la suite : LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

 

LGV : le député des Landes Lionel Causse est d’accord pour reporter le projet

5 février 2018 - Sud Ouest

LGV : le député des Landes Lionel Causse est d’accord pour reporter le projet

Elus en même temps députés des Landes, au mois de mai, Geneviève Darrieussecq et Lionel Causse n'ont pas aujourd'hui le même avis sur le projet de LGV. ARCHIVES PHILIPPE SALVAT

 

 

Le député LREM, qui veut privilégier le réseau TER, n’adopte pas la même position que la secrétaire d’Etat Geneviève Darrieussecq

 
 

Le député Lionel Causse (LREM) "accueille avec bienveillance" les propositions du conseil d’orientation des infrastructures remis jeudi dernier à la ministre des transports Elisabeth Borne, qui préconisent le report du projet de LGV Sud Aquitaine après 2037 au profit de la rénovation du réseau existant.

Le député des Landes dit s’être "engagé, auprès des citoyens de la deuxième circonscription, à tout mettre en oeuvre afin d’améliorer les mobilités du quotidien, et notamment le réseau TER" et annonce qu’il se battra, "lors des discussions à venir sur le projet de loi « Mobilités », pour que les fonds alloués à la modernisation du réseaupuissent bénéficier au territoire des Landes, et plus largement du Sud de l’Aquitaine."

 

Il ne se range donc pas derrière la position de la secrétaire d’Etat Geneviève Darrieussecq,pour qui tous ces projets doivent pouvoir être menés à bien, quitte à les décaler dans le temps.

Lire la suite : LGV : le député des Landes Lionel Causse est d’accord pour reporter le projet

   

Page 7 sur 144

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.