::Chercher sur le site

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

LGV Bordeaux - Toulouse : les élus opposés au projet annoncent une manifestation à Langon

29 septembre 2022 - Le Républicain

Une manifestation contre la ligne à grande vitesse (LGV) devant relier Toulouse à Bordeaux est prévue à Langon (Gironde), ce samedi 1er octobre 2022. ( à partir de 10h devant la gare) 

Jean-Marc Pelletant, Vincent Dedieu, Jacqueline Lartigue, Christian Tamarelle et Nathalie Duluc, maires de Landiras, Origne, Bernos-Beaulac, Saint-Médard-d’Eyrans et Balizac font partie du collectif d’élus locaux opposés à la LGV.

Jean-Marc Pelletant, Vincent Dedieu, Jacqueline Lartigue, Christian Tamarelle et Nathalie Duluc, maires de Landiras, Origne, Bernos-Beaulac, Saint-Médard-d’Eyrans et Balizac font partie du collectif d’élus locaux opposés à la LGV. (©Le Républicain)

Leur combat n’est pas terminé. Les opposants à la ligne à grande vitesse (LGV), devant notamment relier Bordeaux à Toulouse, ont continué de fourbir leurs armes durant l’été. Pas question, pour eux, de laisser tomber. Et cela même si le dossier est plus que jamais sur les rails.

Pour rappel, le 14 mars dernier, Jean Castex, alors Premier ministre, s’était déplacé dans la Ville rose afin de signer le plan de financement du Grand Projet du Sud-Ouest (GPSO).
En Sud-Gironde, de nombreuses voix continuent de s’élever contre ce que beaucoup qualifient de « projet mortifère qui créerait une balafre de 327 km ».
« Notre cortège ira jusqu’à la sous- préfecture »
Réunis au sein d’un collectif d’une quarantaine de membres, baptisé « Collectif des élus des territoires sud-girondins, de Montesquieu et solidaires », les édiles locaux opposés à la LGV préparent une nouvelle action.
Elle doit avoir lieu ce samedi 1er octobre, dans la matinée. Où ? Eh bien à Langon (Gironde). « Le rassemblement est prévu à 10h, devant la gare, annonce Jacqueline Lartigue, maire de Bernos-Beaulac. Notre cortège ira jusqu’à la sous-préfecture. » Le symbole est fort. A travers cette marche et cette arrivée devant la sous-préfecture, c’est l’Etat que les manifestants veulent interpeller.
Et les élus locaux devraient être rejoints par des citoyens, mais également d’autres associations ou collectifs. Citons, par exemple, les Amis du Barthos, qui tirent à boulets rouges sur le projet porté par les Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

Lire la suite : LGV Bordeaux - Toulouse : les élus opposés au projet annoncent une manifestation à Langon

 

LGV en Sud-Gironde : les panneaux d’opposition poussent comme des champignons

29 septembre 2022 - Sud Ouest

LGV en Sud-Gironde : les panneaux d’opposition poussent comme des champignons

Le panneau a été posé dans le village de Balizac avec le soutien officiel de la mairie.© Crédit photo : A. D.

Les messages de lutte contre le projet ferroviaire de Ligne à Grande Vitesse fleurissent partout en Sud-Gironde. Une stratégie de communication assumée par les anti-LGV qui manifestent ce samedi 1er octobre à Langon, à 10 heures
 
 

Quand on n’a pas de pétrole, on a des idées, des pinceaux et des pots de peinture. La remise sur les rails du projet ferroviaire de ligne à grande vitesse (LGV) au sud de Bordeaux a poussé les opposants à revoir leur stratégie de communication. Comment alerter la population quand on n’a pas les moyens d’acheter des affiches 4 par 3 dans les villes ou des encarts publicitaires dans les médias ? On installe des panneaux « sauvages » sur le bord des routes.

 

Sur le fronton de la mairie de Louchats.Sur le fronton de la mairie de Louchats.

A. D.

À Saint-Selve.À Saint-Selve.

“SO”

Lire la suite : LGV en Sud-Gironde : les panneaux d’opposition poussent comme des champignons

 

Ligne à grande vitesse: le «chantier du siècle» condamné pour pollutions

7 décembre 2016 - Mediapart 

Piloté par le géant du BTP Vinci, le groupement Cosea a été condamné par la justice pour les dommages écologiques causés par le chantier de la nouvelle ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux. Un expert décrit « un massacre environnemental ».

 

7 décembre 2016 - Rue89 Bordeaux

[A lire sur Mediapart.fr] La SNCF présentait ce mercredi son nouveau TGV Océane qui va parcourir Paris-Bordeaux dès dimanche en 3h10, puis en 2h04 à partir de juillet 2017. Le même jour, le site Mediapart publiait une enquête accablante sur la construction de la LGV entre Tours et Bordeaux.
La journaliste Jade Lindgaard y remonte les kilomètres du dit « chantier du siècle » et constate toutes les dégradations causées. Le mastodonte du BTP Vinci, aux manettes via son groupement Cosea, vient d’être condamné par la justice pour ces dommages écologiques.

Si des engagements sur la protection de l’environnement avaient été pris, au minima pour compenser les dégâts, les amendes prononcées en cas d’entorse à ceux-ci sont dérisoires en regard des budgets titanesques.

A lire sur mediapart.fr (pour les abonnés)

   

Une nouvelle mission sur les dessertes ferroviaires enterre la LGV Poitiers-Limoges

7 décembre 2016 - La Montagne

D'ici avril 2017, le sénateur PS Michel Delebarre doit faire des propositions d'amélioration des dessertes ferroviaires de Brive, Tulle, Limoges ou Cahors, à partir de la LGV Paris-Bordeaux-Toulouse. Le projet LGV Poitiers-Limoges semble du même coup définitivement enterré.

Lire la suite : Une nouvelle mission sur les dessertes ferroviaires enterre la LGV Poitiers-Limoges

 

LGV, c'est NON --> Grande Manifestation à Langon samedi 1er octobre !

16 sept 2022 - Coordination LGV

Grande Manifestation à Langon 

Samedi 1er octobre 
Rassemblement à 10h, devant la gare 
Pancartes et banderoles
—> disponibles sur place à partir de 9h30 au fourgon inter-associatif Non LGV stationné devant la gare (fourgon mercedes blanc)
—> n’hésitez pas à faire vos propres pancartes pour exprimer votre refus des LGV / GPSO et réclamer des moyens pour les trains du quotidien
 
Organisée par les élus du Sud-Gironde opposés au projet GPSO (Grand Projet Sud-Ouest) 
 
Avec le soutien et la participation de toutes les associations et tous les collectifs opposés à ce projet
 
 
Non aux LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne
Non aux lignes nouvelles AFSB (Aménagements Ferroviaires Sud de Bordeaux) et AFNT (Aménagements Ferroviaires Nord de Toulouse)
 
NON à ce projet climaticide, inutile, destructeur et d’un coût pharaonique.
 
Oui à la rénovation et la modernisation des lignes ferroviaires existantes
Oui à une desserte du territoire au service de tous les habitants
Oui au développement du fret ferroviaire
—> C’est une nécessité et une urgence sociale et environnementale
 
 
 
==> une date à retenir et à faire connaître à tous 
   

Page 7 sur 189

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.