::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

 12 décembre 2016 - La Dépêche

DDM archives illustration

DDM archives illustration

Comme Soeur Anne, la CGT des Cheminots 47 ne voit rien venir pour ce qui concerne les tronçons LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye.

 

Réunis dimanche 11 octobre pour évoquer les décisions à venir sur la liaison TGV entre la capitale de Nouvelle Aquitaine et Toulouse, ses responsables confirment que le projet GPSO n'a donné lieu à aucune nouvelle étude technique.

Lire la suite : La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

 

Message de notre prèsident

URGENT !
 
En réponse à certaines actions menées par des élus pro  LGV ,   lundi 9 octobre  à 14 h 30     est organisée , devant la Préfecture à Agen ,
une conférence de presse .
Elus et Associations  prendront la parole  .
 
VENEZ   NOMBREUX !
 
Le Président de TGV Albret
Charles d’ Huyvetter
 

LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

12 décembre 2016 - 20Minutes.fr

JUSTICE Deux filiales de Vinci et Bouygues Constructions ayant travaillé sur la construction de cette Ligne à grande vitesse, ont été condamnées pour ne pas avoir respecté les règles visant à maintenir la qualité des cours d'eau et la protection des espèces animales et végétales...

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048 - SIPA

Le chantier de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tours-Bordeaux a-t-il généré des destructions d’ecosystème et des pollutions d’ampleur ? L’association France Nature Environnement (FNE) révèle en tout cas que les sociétés Cosea et DTP, filiales de Vinci et Bouygues Construction pour ce projet, viennent chacune d’être condamnées à plus de 40.000 euros d’amende pour ne pas avoir respecté les règles fixées par le préfet d’Indre-et-Loire, dans le cadre de la partie du chantier dans ce département.

Lire la suite : LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

   

Un milliard pour la modernisation de la ligne POLT

3 octobre 2017 -  Construction Cayola 

 

Suite à la remise le 27 juillet dernier du rapport de Michel Delebarre sur le désenclavement du Limousin, Elisabeth Borne, ministre des Transports, a reçu le 28 septembre dernier les élus locaux concernés pour en dévoiler les conclusions.

Le rapport, qui fait suite à l’annulation le 15 avril 2016 de la déclaration d’utilité publique sur le projet de ligne à grande vitesse Poitiers-Limoges, préconise à court terme la poursuite de la modernisation de la modernisation de la ligne ferroviaire Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) et à moyen terme le raccordement de Limoges à la ligne à grande vitesse Tours – Bordeaux (LGV SEA) grâce à la mise à niveau de la ligne existante Poitiers – Limoges.

En phase avec ces conclusions, Elisabeth Borne a confirmé les travaux de modernisation de la ligne POLT, avec un programme de plus de 1 milliard d’euros engagé sur 2015-2025. Elle a demandé à SNCF Réseau de présenter un programme de modernisation de la ligne existante entre Poitiers et Limoges ainsi que les gains qui en résulteraient en matière d’accessibilité et de temps de parcours. Elle s’est également engagée à étudier les modalités d’une desserte aérienne adaptée aux besoins des territoires, et notamment de Limoges.

Prochain point au printemps 2018, notamment sur le schéma directeur de la ligne POLT en cours de préparation, ainsi que sur le programme qui pourrait être mis en œuvre pour la mise à niveau de la ligne existante afin d’accéder à la LGV SEA via Poitiers.

 

LGV au sud de Bordeaux : ils scrutent le financement

3 octobre 2017 - Sud Ouest

LGV au sud de Bordeaux : ils scrutent le financement

La LGV entre Paris et Bordeaux est une réalité, même si son financement reste une question sensible 
ARCHIVES LAURENT THEILLET
PREMIUM

Les écologistes du Cade craignent des montages périlleux pour les deniers publics afin de payer le tracé au sud de Bordeaux

 
 

Le Collectif des associations de défense de l’environnement (Cade) exerce sa vigilance opiniâtre sur le dossier de la LGV. Mercredi, il rendait public ses échanges avec l’ancien député PS girondin, Gilles Savary, sur le financement de la ligne à grande vitesse au sud de Bordeaux. Soit le Grand Projet du Sud-Ouest (GPSO), porté par SNCF Réseau et fortement soutenu par la région Nouvelle-Aquitaine. Où refait surface la crainte d’un montage public-privé douloureux pour le contribuable.

 

Le vice-président du Cade, Pierre Recarte, pose des chiffres contradictoires concernant le coût global. « SNCF Réseau a commandé une étude à l’École polytechnique de Lausanne, spécialisée dans ces questions. Elle a estimé le coût total des lignes Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse à 12 milliards d’euros, quand SNCF Réseau le chiffre à 9 milliards. » Les défenseurs de l’environement privilégient la fourchette haute.

 

Lire la suite : LGV au sud de Bordeaux : ils scrutent le financement

   

Page 7 sur 140

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.