::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

Argent public : des gares inutiles ?

14 décembre 2016 - FranceTV ( JT France 2 du 13 déc 2016)

La Cour des comptes condamne les gares hors centre-ville et parle de gâchis de l’argent public… Encore un pavé dans la mare de Dionis avec « sa » gare à Sainte-Colombe

Cliquez le lien suivant :

http://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/argent-public-des-gares-inutiles_1967647.html

Des gares quasiment vides, loin des centres-ville, posées en plein milieu des champs, et qui ont coûté plusieurs millions d'euros. En France, les exemples de gares TGV excentrées sont nombreux, la Cour des comptes parle de gâchis. Et pourtant les constructions continuent. À 20 minutes de Montpellier (Hérault), une nouvelle gare, la Mogère, sort de terre. Coût de ce chantier gigantesque : 142,7 millions d'euros.

Quatre TGV par jour

Lire la suite : Argent public : des gares inutiles ?

 

LGV : duraille, la bataille

17 mars 2017 - La Dépêche

Charles d'Huyvetter (au 1er plan) orchestrait la dernière manifestation en date des opposants à la LGV  Bordeaux-Toulouse, devant la gare d'Agen en octobre 2015./Photo archives Jean-Michel Mazet

Charles d'Huyvetter (au 1er plan) orchestrait la dernière manifestation en date des opposants à la LGV Bordeaux-Toulouse, devant la gare d'Agen en octobre 2015./Photo archives Jean-Michel Mazet

 

Les opposants à la ligne à grande vitesse sont toujours là. Assemblée générale de TGV en Albret, hier soir, en attendant l'issue des recours juridiques.

L'année 2017 sera-t-elle celle de la fin prématurée du projet de ligne à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux et Toulouse? Président de TGV en Albret, Charles d'Huyvetter en est le premier convaincu. «Tous les signaux nous sont favorables», explique ce militant de la première heure, qui proteste contre le tracé et le projet LGV depuis 2009. Certes «l'adversaire est coriace, mais nous allons gagner!»

Lire la suite : LGV : duraille, la bataille

 

La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

 12 décembre 2016 - La Dépêche

DDM archives illustration

DDM archives illustration

Comme Soeur Anne, la CGT des Cheminots 47 ne voit rien venir pour ce qui concerne les tronçons LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye.

 

Réunis dimanche 11 octobre pour évoquer les décisions à venir sur la liaison TGV entre la capitale de Nouvelle Aquitaine et Toulouse, ses responsables confirment que le projet GPSO n'a donné lieu à aucune nouvelle étude technique.

Lire la suite : La CGT des Cheminots enterre la LGV Bordeaux - Toulouse

   

LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

12 décembre 2016 - 20Minutes.fr

JUSTICE Deux filiales de Vinci et Bouygues Constructions ayant travaillé sur la construction de cette Ligne à grande vitesse, ont été condamnées pour ne pas avoir respecté les règles visant à maintenir la qualité des cours d'eau et la protection des espèces animales et végétales...

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048

Illustration de la LGV Tours-Paris. /Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1502131048 - SIPA

Le chantier de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tours-Bordeaux a-t-il généré des destructions d’ecosystème et des pollutions d’ampleur ? L’association France Nature Environnement (FNE) révèle en tout cas que les sociétés Cosea et DTP, filiales de Vinci et Bouygues Construction pour ce projet, viennent chacune d’être condamnées à plus de 40.000 euros d’amende pour ne pas avoir respecté les règles fixées par le préfet d’Indre-et-Loire, dans le cadre de la partie du chantier dans ce département.

Lire la suite : LGV Tours-Bordeaux: Un chantier désastreux pour l'environnement?

 

LGV GPSO : Gilles Savary vote contre l'engagement financier de l'Etat dans le projet

7 décembre 2016 -AQUI

Gilles Savary, député de la Gironde

07/12/2016 | Gilles Savary député de la Gironde, ne s'en est jamais caché, bien au contraire. Il n'est pas favorable à la poursuite de la LGV vers Toulouse et l'Espagne, et l'a encore montré ce mardi.

En accord avec ses convictions et en tant que membre du Conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France, le député de Gironde a voté contre l'engagement de 45 M€ de financement d'Etat pour le projet. Il s'en explique.

Après des discours et prises de position fortes concrétisés notamment par quelques participations à des réunions d'opposants au projet LGV GPSO, Gilles Savary Député de la Gironde et membre de l'Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France ( AFITF) persiste et signe. Ce 6 décembre, il a voté contre l'engagement des premiers financements d'Etat sur le projet LGV GPSO Bordeaux-Toulouse, et Bordeaux-Dax. Des financements dédiés à des études et premiers achats de fonciers, s'élevant à 45 M€. Son argument premier : l'arbitrage financier à faire en faveur des trains du quotidien et de la régénération des lignes existantes plutôt que pour la LGV dont le montant global du projet est évalué à 9Mds €.

« Un gaspillage de fonds publics injustifiable »

Lire la suite : LGV GPSO : Gilles Savary vote contre l'engagement financier de l'Etat dans le projet

   

Page 7 sur 129

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.