::Chercher sur le site

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

Pour info : écoutez 47Fm

Vous pouvez télécharger  cette émission ( très intéressante)  ici 

Mardi 19 mars de 18h à 19h, une émission spéciale LGV avec débat entre des membres de la coordination 47  et des partisans du projet Ligne à Grande Vitesse Bordeaux-Toulouse aura lieu sur la chaîne de radio 47FM : 87.7.

Bonne écoute

Charles D’huyvetter

Président de TGV en Albret

 

Déplacement à Bordeaux lundi 13 décembre

 

APPEL À MOBILISATION GÉNÉRALE

POUR LA MODERNISATION DE LA LIGNE EXISTANTE

Le lundi 13 décembre, réunion des Conseillers régionaux présidée par M. ROUSSET, ayant pour objet la présentation et le vote d’une délibération pour le financement des LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.

Notre action : un rassemblement devant l’Hôtel de Région à Bordeaux pour remettre le Rapport CLARACO à chacun des Conseillers afin qu’ils en prennent enfin connaissance.

Nos messages :

-          Les 4 milliards donnés par M. CASTEX doivent servir au réaménagement de la ligne existante.

-          Pas d’impôts LGV.

-          Stop au gaspillage de l’argent public.

Organisation du déplacement :

Le lundi 13 décembre :Un car partira de Lavardac (près du kiosque) à 7 h, pouvant être complété par covoiturages. (Un autre car est prévu à Casteljaloux, à 7 h, place Cardine.)

Pour le retour, départ de Bordeaux à 11 h.

ÉLUS ET CITOYENS SE RETROUVERONT DEVANT LE CONSEIL RÉGIONAL D’AQUITAINE

14 rue François de Sourdis (Bordeaux)

à 9 h 30

VENEZ TRÈS NOMBREUX,

NOUS COMPTONS SUR VOUS !

LES DÉS NE SONT PAS JETÉS…

 

Merci de vous inscrire au plus tard le 8 décembre

-          par mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

-          par téléphone : 06 32 47 06 75 ou 06 85 94 28 70

 

La contestation autour du projet LGV en Nouvelle-Aquitaine se poursuit

24 octobre 2016 - FR3-Régions

NdlR- TGV Albret : « Le President Alain Rousset a finalement choisi de retirer la délibération. Il compte utiliser des Fonds disponibles sur la ligne budgétaire sans avoir recours au vote. Cela lui permet de s'engager sans le vote de l'assemblée plénière... »

 

Dimanche ( 23 oct 2016) , le Conseil Politique Régional d’Europe Écologie Les Verts Aquitaine s’est prononcé contre le projet de la délibération modificative du conseil régional Nouvelle Aquitaine de mobiliser 5,6 millions d’euros pour la poursuite du projet LGV-GPSO.

Dans un communiqué de presse du dimanche 23 octobre, le Conseil Politique Régional d’Europe Écologie Les Verts Aquitaine a annoncé son opposition au projet de la délibération modificative du conseil régional de trouver les fonds nécessaires à la poursuite du projet de Ligne Grande Vitesse - Grand Projet Ferroviaire du Sud-Ouest (LGV-GPSO).

RETOUR SUR QUELQUES POINTS ESSENTIELS POUR MIEUX COMPRENDRE LE DÉBAT QUI SE POURSUIT DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES.

Lire la suite : La contestation autour du projet LGV en Nouvelle-Aquitaine se poursuit

   

Sud-Gironde entre colère et résignation

5 décembre 2021 - Sud ouest 

LGV : le Sud-Gironde entre colère et résignation

Difficile de trouver des partisans de la grande vitesse dans le village de Bernos-Beaulac, en Sud-Gironde.© Crédit photo : Archives Laurent Theillet

Difficile de trouver des partisans de la grande vitesse à Bernos-Beaulac et dans le reste du Bazadais. « Les trains ne feront que passer devant nos fenêtres », estiment les habitants
 

Il y a quelques jours, les élus du Bazadais ont signé une motion contre le projet de ligne à grande vitesse. Une position symbolique qui résume l’état d’esprit du territoire. « Nous sommes totalement opposés à ce projet nuisible, dont l’utilité est plus que contestable et dont l’équilibre financier ne sera jamais atteint », ont voté les élus de la Communauté de communes du Bazadais.

Lire la suite : Sud-Gironde entre colère et résignation

 

Gironde : « Comment se projeter quand sa maison est menacée par la LGV ? »

5 décembre 2021 - Sud Ouest 

Gironde : « Comment se projeter quand sa maison est menacée par la LGV ? »

Laurence Cavalier a déménagé dans l’airial familial de Bernos-Beaulac en 1981.© Crédit photo : A.D.

Le village de Bernos-Beaulac, en Sud-Gironde, est au carrefour des futures lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. La propriété de Laurence Cavalier est située en plein milieu d’un triangle ferroviaire. Comment vit-on avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête ?
 

À quelques centaines de mètres des futurs rails, le débat sur l’utilité d’une ligne à grande vitesse (LGV) s’enflamme aussi facilement qu’une allumette. « Ce projet est une honte », tisonne la maire de Bernos-Beaulac, Jacqueline Lartigue-Renouil. Il y a un peu plus de dix ans, les 1 100 habitants de ce village du Sud-Gironde assistaient, médusés, à l’inauguration de l’autoroute 65. « Notre village a été coupé de force en deux, du nord au sud », trace l’édile avant de sortir une carte du Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO). « Demain, si la LGV voit le jour, notre commune sera également coupée d’ouest en est. »

Lire la suite : Gironde : « Comment se projeter quand sa maison est menacée par la LGV ? »

   

Page 10 sur 184

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.