::Chercher sur le site

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

LGV Toulouse-Bordeaux : « faire reposer le financement sur la fiscalité est extrêmement ambitieux »

14 février 2020 - touleco.fr

Ndlr- TGV Albret : en bas de l'article le commentaire de notre association exprimé par Cathérine Aime

Le financement de la LGV Bordeaux-Toulouse via une nouvelle taxe sur les entreprises a provoqué la colère du monde économique toulousain. ToulÉco a demandé son point de vue à un expert en fiscalité. Interview d’Éric Tripodi, du cabinet de conseil ÉcoFinance.

alt

Sur la photo : Eric Tripodi, directeur général adjoint d’EcoFinance, cabinet qui conseille les collectivités sur la fiscalité. Crédits : Hélène Ressayres - ToulÉco.

 Rappel des faits : Lors d’une conférence de presse le 21 janvier, le président du Ceser et d’EuroSud Team Jean-Louis Chauzy a sorti un chiffre « choc » en assurant que 60 % du financement de la LGV serait porté par une nouvelle taxe sur les entreprises. Un chiffre en réalité imprécis, qui a provoqué la colère du monde économique toulousain, mais permis de remettre le dossier de la LGV sur la table, alors que la loi LOM vient d’être adoptée.

Lire la suite : LGV Toulouse-Bordeaux : « faire reposer le financement sur la fiscalité est extrêmement ambitieux »

 

Pierre Recarte : LGV, où en sommes-nous en 2020?

10 février 2020 - Aqui.fr - Pierre Recarte (Vice Président du Cade)

Pierre Recarte, Vice-président du CADE

Se fera, se fera pas ? Les optimistes pensent que le projet est enterré. Nous restons vigilants car certains signaux doivent inciter à la prudence. Jean-Louis Chauzy, président du CESER Occitanie annonce le début des travaux de la LGV Bordeaux-Toulouse en 2022, Eric Spitz, notre préfet confie à Sud-Ouest vouloir relancer le projet de prolongement de la LGV vers l’Espagne.

2020, c’est le rendez-vous donné par RFF (SNCF Réseau) pour ses prévisions de trafic annoncées lors du débat public de 2006. Tous les trafics indiqués sont quotidiens et s’entendent 2 sens confondus.
Un mensonge organisé

Lire la suite : Pierre Recarte : LGV, où en sommes-nous en 2020?

 

LGV Bordeaux-Toulouse. Les entreprises ne veulent pas être taxées

2 février 2020 - Touleco.fr 

  Hors de question de payer des taxes supplémentaires pour financer la LGV Bordeaux-Toulouse. C’est en somme le discours de la CCI Occitanie et de la CPME 31.

Pourtant, c’est bien ce qui avait été annoncé il y a quelques jours. Explications.

 Maladresse ou coup de communication? Après la publication de l’article Occitanie. Une nouvelle taxe sur les entreprises pour financer la LGV, Samuel Cette, président de la CPME 31 et CPME Occitanie, est tombé de sa chaise : «j’apprends qu’une taxe sur les entreprises va être instaurée, et – le comble – que le plus dur a été de convaincre les entreprises! Mais nous n’avons absolument pas été consultés, et par ailleurs, nous sommes clairement contre!» fulmine–t-il.

Lire la suite : LGV Bordeaux-Toulouse. Les entreprises ne veulent pas être taxées

   

"les anti-LGV clament « leur vérité »

28 janvier 2020 - Sud Ouest 

Publié le 27/01/2020 à 15h31. Mis à jour à 16h13 par Jean-Marc Lernould.

face-a-la-prefecture

   1 COMMENTAIREFace à la préfecture, les anti LGV estiment que

« les dés ne sont pas jetés ».

PHOTO TDV

NdlR TGV Albret : Nous avons complété la banderole sur la photo ci-dessus

        IMG 3338 1

L’association Très grande vigilance en Albret conteste des propos tenus par le président du Ceser d’Occitanie.

L’intervention sur une télévision locale de Jean-Louis Chauzy, président du Conseil économique et social d’Occitanie (Ceser), à propos de la LGV, n’a pas plu du tout aux membres de l’association Très grande vigilance en Albret. Ceux-ci ont érigé une banderole gonflable ce lundi 27 janvier devant la préfecture, affirmant « oui au TGV sur les lignes existantes », ou encore « Les dés ne sont pas jetés, battons nous contre la LGV ».

« Mensonges »

Lire la suite : "les anti-LGV clament « leur vérité »

 

Les opposants à la LGV ressortent l’artillerie

28 janvier 2020 - La Dépêche

artillerie

  • Une vingtaine de manifestants hier à Agen, à la préfecture. Photo./M.C.

      

Publié le 28/01/2020 à 05:12 , mis à jour à 05:22

l'essentielLa position prise par un membre du Conseil économique et social dans la région d’à-côté a mis le feu aux poudres ici en Lot-et-Garonne. Histoire de calendrier et de finances.

Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? Au-delà de la métaphore connue, les récentes déclarations de Jean-Louis Chauzy, président du comité économique et social (CESR) d’Occitanie, ont eu le don de sortir de leur demi-sommeil les opposants à la ligne à grande vitesse (LGV), et de les faire simplement sortir hier devant la préfecture à Agen.

entre 2028 et 2037

 

Lire la suite : Les opposants à la LGV ressortent l’artillerie

   

Page 2 sur 159

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.