::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil

TGV en Albret

Réponse de Mr. Dionis de Séjour

22 novembre 2011 - Réponse de Mr Dionis de Séjour

Bonjour Monsieur le Président,

J'ai bien reçu votre message.

Vous réagissez à ma prise de position contre l'entêtement de RFF à choisir un tracé qui est dommageable à la fois à la population de Boé bourg et au patrimoine que représentent les chutes des côteaux de Gascogne sur la Garonne et je vous en remercie.

Le reste de votre lettre est la reprise de votre position globale au projet. Ces positions ne sont pas les miennes mais je les respecte. Je suis prêt à poursuivre un débat approfondi avec vous.

J'attends notamment la divulgation de votre étude sur la ligne existante. Je lirai avec attention ce rapport ainsi que la lecture qu'en fera RFF et en final, je verrai et je déciderai de l'impact de ce rapport quant à une éventuelle modification de mes positions sur ce dossier sur tel ou tel point.

Enfin, sur la question financière relative à ce projet j'ai toujours dit que c'était le point fort de votre argumentation mais contrairement à vous je pense que le coût du projet et la faiblesse financière de l'Etat actuellement n'aboutira pas à son annulation mais aboutira au décalage de sa planification dans le temps (il est probable que le projet ait du retard) et à la modification des partenaires financiers qui réaliseront ce projet.

Comme je vous l'ai souvent dit il est probable qu'apparaissent autour de la table des grands groupes de BTP français.

En tout cas, je vous confirme mon engagement de défendre les droits des personnes qui seraient impactées par ce projet ainsi que le patrimoine paysager du Lot-et-Garonne à chaque fois que cela sera possible. C'est clairement le cas au niveau de la travsersée d'Agen.

Je reste à votre disposition,

Amitiés,

Jean DIONIS du SEJOUR

Maire d'Agen

Député de Lot-et-Garonne

????? ?? ?????? ?????????? ??? ??????? ? ?? ????????????? ?????????????.

??? ??????? ????????? ??????? ?? "?????????? ????????? ??? ???????????????? ???????"??? ???, ???? ??? "???? ??????? ?????? ?????????"?? ???????? ??? "????? ?????? ??????? ?????????"?????????.

?????, ??????? ????? ??????? ???????? ? ??????? ??????? ????? ??????? ???????!

?? ???? ???????????, "??????? ???????? ?????"??????? ???????, ??? ?????????.

?? ? "?????????????????? 5 ????? ??????? ?????????"????? ????? "??????? ???????? ?????????? ?????"?????????? ????, ?????? ??.

? ???? ???? ?????, "?????????? ???? ??? ?????? ?????"?????? ??, ?? ? ???? ???????? ??? ?? ????? ???.

? "??? ?????????" ?????????? ???????? ? ???? ?????????, "? ??? ???? ????????" ???????? ??????? ? ???, ???????? ? "??????????? ?????????????" ????????? ???????.

??, ? ????? ?? "???? ????????? ?????" ????? ? ?????, ????? ??? ????????? "???????? ??????? ???. ?????. ????" ??? ???????!

?, ??????, ???? "????? ??? ???" ???????? ?? ?????? ??? ???.

?????? "???????? ????????" ???? ?????? ?????? ????????? ? ??????? ?????????? "?????? ??????????? ?? ??????????" ???????, ??? "????? - ?? ????? ??? ????????? ? ???????" ???????? ??????? ?????????? ??? ????????-???????.

??? "? ???? ?????" ?????? ?????????????, ?????????????.

????? ?????????? ? ????????? ? ????????.

 

Lettre de notre président

22 novembre 2011 

Mesdames, Messieurs les Elus,

Vous voudrez bien trouver en pièce jointe, pour information, le courrier adressé hier par TGV en Albret à Monsieur Dionis du Séjour, député de l'Albret.

Avec mes respectueuses salutations.

Charles D'Huyvetter

Cliquez la lettre pour agrandir

TGV_en_Albret_-_Rponse__M_Dionis_21-11-20110001

 

TGV en Albret réagit

22 novembre 2011 - La Dépêche

Faisant suite aux propos du député d'Agen-Nérac Jean Dionis dans notre édition d'hier, Charles d'Huyvetter, de TGV en Albret, réagit : vous vous êtes élevé, lors de la dernière réunion du COPIL à Toulouse (*), contre le tracé prévu par RFF aux abords d'Agen et le qualifiez de non-sens. Nous partageons votre avis, à ceci près que c'est l'ensemble du projet LGV Bordeaux-Toulouse qui est un non-sens. Vous évoquez les espèces protégées de la Garonne et les nuisances sonores amplifiées par le fleuve. Chaque territoire traversé a son relief amplificateur de bruit, et ceci tout particulièrement dans le superbe paysage tourmenté de l'Albret

[…] Vous évoquez également le coût d'un tunnel et parlez d'une économie de quelques centaines de millions d'euros. Avec le tracé du TGV sur les lignes existantes modernisées, nous parlons de plusieurs milliards d'euros d'économie[…] En 2005, RFF a trompé les élus en leur présentant des chiffres pipés. Sa concertation n'est qu'une mascarade mensongère. Partout, des contestations s'élèvent dénonçant un viol de la démocratie. Nous vous réitérons donc notre demande de renoncer à ce projet annonciateur de désastres et de faire vôtre la défense d'« une LGV sur les voies existantes ». Il n'est pas trop tard. A signaler que c'est Christian Dezalos, le maire de Boé, qui s'est exprimé pour la CAA à Toulouse.

   

Plusieurs actualités dans la presse

21 novembre 2011 - plusieurs sources

Actualités

 

Lignes à grande vitesse « à la française » : une erreur écologique ...
NPA
Destructrices de milieux naturels et de biodiversité, les lignes à grande vitesse représentent également lors de leur construction et de leur exploitation, de très importantes quantités d'énergie et de gaz à effet de serre. ...
Afficher tous les articles sur ce sujet »

Jean Dionis : « On se fout de nous !»
LaDépêche.fr
Finalement, vous n'avez jamais été aussi proche des opposants à la LGV ? (rires) Sur le choix de la ligne à grande vitesse ou pas, il n'est plus nécessaire d'en parler nous ne sommes pas d'accord. En revanche, nous disons oui à la LGV...
Afficher tous les articles sur ce sujet »

alt
LaDépêche.fr

« Une omelette à côté de la poêle »
Sud Ouest
Président de l'Accril, Jean-Pierre Pédespan dénonce pour sa part une « mise en cause » des anti-Ligne à grande vitesse « tout à fait caricaturale » : « Oui Madame, nous savons que le projet de LGVn'est pas un projet de la ville, mais un projet ...
Afficher tous les articles sur ce sujet »

Sarà dura : 20 années de lutte des No Tav contre le TGV Lyon-Turin
NPA
Les politiciens français et italiens n'ont pas eu plus de succès lorsqu'ils ont proposé de repeindre le Lyon-Turin en vert, en associant à la LGV une ligne de fret censée alléger le transfert autoroutier de marchandises : ils n'ont pas convaincu des ...
Afficher tous les articles sur ce sujet »

 

La seule LGV des Pays-Bas désertée par les voyageurs

18 novembre 2011 - Les Echos (Merci Le Poste pour les 2 dessins !)

NdlR- TGV Albret : La réalité d'une LGV est même plus monstrueuse qu'on pourra imaginer ! Taux de remplissage : 8,5% ! (Avec un potentiel de nombre de voyageurs 10x plus grand que entre Toulouse et Bordeaux) A vos calculettes pour le taux de l' "Utilité publique" chez nous !

LGV_TGV_Tres-Grand-VideLes deux exploitants de la ligne à grande vitesse reliant Amsterdam et Anvers, NS et KLM, ont appelé le gouvernement néerlandais à l'aide. Il a promis 300 millions d'euros.

Nouveau fiasco financier pour les chemins de fer néerlandais. Après les dérapages budgétaires de la liaison de fret ferroviaire reliant Rotterdam à la Ruhr allemande, la Betuwelijn, c'est au tour de la ligne à grande vitesse (LGV) entre Amsterdam et Anvers de virer au cauchemar pour ses deux exploitants. Regroupées au sein du holding High Speed Alliances, NS, la société des chemins de fer des Pays-Bas, et la compagnie aérienne KLM ont appelé à la rescousse le gouvernement néerlandais. Le ministère de l'Infrastructure va ainsi débloquer 300 millions d'euros supplémentaires pour sauver la situation. En contrepartie, cinq lignes régionales exploitées par la NS risquent de tomber aux mains de concurrents privés.

5 milliards d'euros de coût

LGV_Trs_grande_videSpécialement aménagée pour le passage du Thalys, supposé mettre Paris à 3h20 d'Amsterdam en passant par Anvers, la LGV assure aussi une liaison par train à grande vitesse entre la capitale néerlandaise et Rotterdam. Or, du fait du surcoût des billets par rapport aux lignes rapides classiques, ce train est déserté par les voyageurs, avec un taux de remplissage de seulement 8,5%! Du coup, ce TGV, le seul sur le territoire des Pays-Bas, a peu de chances d'être rentable avant dix ou quinze ans.

En outre, pour rentabiliser la ligne à grande vitesse, qui aura coûté 5 milliards d'euros, celle-ci pourrait accueillir d'autres trains assurant des liaisons rapides. Pointant le casse-tête pour organiser la circulation de ces trains concurrents, les opposants à ce projet, dont les syndicats et les partis de gauche, estiment que les usagers vont avoir des trajets plus longs à effectuer avec davantage de correspondances. Quant aux retards des Thalys qui sont déjà monnaie courante sur le parcours néerlandais, ils pourraient devenir la règle.

DIDIER BURG (À AMSTERDAM)

????? ?????????? ? ??????? ?? ???? ?????????.

????? ??? ???, ???????????? ????? ?? ?????? ??????? ????, ??????????? ????????? ????? ?????? ? ???????, ????????????? ?????? ?? ???????.

???????, ?? ????????, ??? ??????? ?????????? ????, ??????? "??????? ??? firefox ??????? ?????????"? ??? ?????????, ?? ??????????? ?? ?????????? ??????.

????????? ??? ?? ??? ????? "??? ?????? ????? ???????"? ?????? ?????? ????? ????? ? ????? ?????? ??????? ??????????????.

? ????????? ???????? ??? ????????? ????? ?????? ?????????? ?????????.

??????, ?? ????? ?? ???????? ?? ???, ???????? ????.

   

Page 133 sur 148

«DébutPrécédent131132133134135136137138139140SuivantFin»
Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.