::Chercher sur le site

....TGV en Albret est sur Facebook

Cliquez

FACEBOOK

 

Vidéo de l'actualité

Vidéo à voir

LGV photo christophe jacquet Construction Site of LGV Rhin-Rhône near Villargent in July 2008 - Westbound

 
Vous êtes ici : Accueil Nos actions

Nos actions

Notre argumentaire :

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

CONTRE LA LIGNE NOUVELLE À GRANDE VITESSE , POUR DES TGV SUR LES LIGNES EXISTANTES AMÉNAGÉES.

Tous les habitants du Lot-et-Garonne et des départements voisins se trouvant sur le tracé de la Ligne à Grande Vitesse vont être directement impactés par des décisions de la majorité de nos élus nationaux, régionaux et départementaux.

Maintenant, l’avis et la colère des citoyens exprimés ces derniers mois doivent être entendus.

 

Ces élus prétendent que le projet de lignes à grande vitesse va :

? Développer nos territoires en désenclavant la région

? Développer le TER

? Stopper le mur de camions

? Créer 100 000 emplois dans la région

? Donner une image de modernité

? Et même améliorer la qualité de vie des citoyens…

 

QU’EN EST-IL ?

? À les écouter, il suffirait d’un TGV à 320 km/h à la place de 220 km/h et de gagner quelques minutes à prix d’or pour désenclaver et ouvrir vers l’extérieur la région.

? La région n’a jusqu’à ce jour pas eu le budget nécessaire au simple entretien des lignes TER comme par exemple celle de Nérac (elle réduit même les subventions de l’aide à domicile). Où va-t-elle trouver l’argent pour le faire maintenant ? Dans notre poche !

? Les LGV, là où elles existent, n’ont pas supprimé le mur de camions et des études ont montré que les lignes existantes ne seront pas saturées avant au moins 50 ans.

? La création de 100.000 emplois ? Faux. Sur les autres chantiers LGV, les équipes de RFF viennent surtout d’ailleurs…

? Une image de modernité à 20 milliards d’euros, c’est cher payer le « progrès» pour gagner quelques minutes.

? La qualité de vie des citoyens : elle ne sera pas améliorée mais irrémédiablement dégradée. Dans notre département, les 135 km prévus de nouvelle ligne vont détruire plus de 1000 hectares de nos terres et apporter des nuisances irréversibles.

 

À ce jour, le coût des nouvelles lignes TOURS-BORDEAUX / BORDEAUX-HENDAYE / BORDEAUX-TOULOUSE est revu à la hausse et dépasse les 20 milliards d’euros.

Le Conseil Général du Lot-et-Garonne a voté un emprunt sur 45 ans que nous et nos enfants rembourseront pour gagner 15 minutes entre BORDEAUX et AGEN et 15 minutes entre AGEN et TOULOUSE.

 

7 milliards d’euros, c’est le coût annoncé de la nouvelle ligne BORDEAUX-TOULOUSE (à 320 km/h).

1 milliard d’euros, c’est le coût annoncé de la modernisation de l’ancienne ligne (à 220 km/h).

Soit une économie de 6 milliards d’euros !

 

Nous sommes tous concernés car ce coût exorbitant sera supporté par l’ensemble des Lot-et-Garonnais.

 

Ce projet ne fait que :

? Favoriser les métropoles BORDEAUX et TOULOUSE au détriment du transport de proximité.

? Favoriser la centralisation de l’économie vers ces métropoles.

? Accélérer la désertification de nos campagnes.

 

NON ce projet ne correspond pas à un impératif d’intérêt collectif et n’apportera au Lot-et-Garonne que des nuisances, des destructions, des dépenses inutiles et des dettes pour nos générations futures.

www.tgv-albret.fr

 

 

 

Photos de la manifestation

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Wim Peijnenburg

Pour voir les photos de la manifestation  à Nérac,

cliquez ici et puis choisissez "Diaporama"

Photos + "J'entends siffler le train" :

cliquez ici et puis cliquez sur le photo

???????? ????????? ?????????????? ????????????.

????????? ?? "??????? ????? ?????? ? ????? ?????????? ?????"??????? ???????? ? ??????? ??????, ????? "??????? ?? ?????? ????????"?????? ???? ??? ???, ? ??? ??????? ???????????? ??????????????, ??? ?? ?????? ?????? ?????? ?? ???? ?? "??????? ??? ??????? ????????? ? ??????? ????????"?? ?? ????.

??? ??? ???????? ???????????? ? "??????? ??????? ??????????"???????, ? ????????????? ???????? ????? ????????, ? "???? ????? ?? ??????? ???? ???????"??, ??? ????, ????????? ? ???? ?? ???????.

???? ?????? ?? ?????? ? ???? ?????? ? ?????? "??????? ???? ? ????"???? ??????? ? ?? ?????.

? ?????? ???????? ???? ?????, ??? ?? "???? ??????? ??????? ?? ? ?????"???? ??????? ????? ???????? "?????????? ???? ??????????? ??????? ????"?? ??????????? ?????????????, ?????????? ? ????? ?? ??????, "????? ???? ??????? ???????"????? ??? ???????????, ????? ????????? ?????? ?????, ??????? ?? ???? ?????????? ?? ????????????? ?????? ??????.

???? ??? ?????? "??????? ??????? ??? ???????? ??? hp laserjet 1200"?? ????????? ???? ??? ????? ??????.

 

Des milliers de manifestants se sont retrouvés à Nérac en Lot-et-Garonne.

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Manifestation contre la LGV à Nérac

© France 3 par CR 6 mars 2010

Des milliers de personnes se sont rassemblées aujourd'hui à Nérac pour protester contre le projet de création de LGV

Venus d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées, les opposants étaient entre 2 000 et 3 000 selon la gendarmerie, plus de 5 000 pour un responsable associatif. Ils ont brandi en musique et sous le soleil des pancartes proclamant "Non au tout LGV. Oui au rail régional", "Les Landes ne sont pas à vendre" et "Argent public gaspillé".

Lire la suite : Des milliers de manifestants se sont retrouvés à Nérac en Lot-et-Garonne.

   

Le train de lopposition

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

NÉRAC. La cité d'Henri IV a accueilli, samedi, des militants anti-LGV venus de tout le grand Sud-Ouest

Sur la place du Foirail, la manifestation a pris une tournure de grande réunion de famille. Ils sont nombreux à avoir « fait Hendaye » en janvier, ou encore Auvillar et Castelsarrasin... Appareil photo en mainLGV manif nerac 2 enfants
, chacun guette l'affiche percutante, le déguisement original, comme ces Cadets de Gascogne venus de Pindères, Pompogne ou Saint-Julien. « Dix milliards pour un quart d'heure, quel malheur », scandent les manifestants.

Cette opposition draine aussi bien des écologistes que des chasseurs, des agriculteurs ou de simples particuliers. « C'est vrai, nous sommes entrés dans cette opposition pour défendre ce qui nous appartient », expliquent Charles d'Huyvetter et Catherine Aime, président et vice-présidente de l'association Très Grande Vigilance en Albret. Puis, ils ont creusé la question avant qu'on ne creuse chez eux. Et sur plus de 2 100 lèvres, samedi, cette même question, qui se transforme en exigence : « Pourquoi ne pas moderniser l'existant ? ».

Lire la suite : Le train de lopposition

 

Au quotidien

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

? Communication :

  • Échanges inter-associations
  • Contacts avec les élus, les médias, des experts...
  • Mise à jour de notre site internet

? Organisation des Correspondants Village

? Recensement des propriétaires menacés d'être impactés

? Recherche et gestion des informations

? Poursuite de la diffusion de l'information :

  • Réunions publiques
  • Réunions de village
  • Mails, tracts, affiches

? Actions « visuelles » :

  • Matérialisation du fuseau par balisage des routes
  • Mise en place des panneaux-slogans (à votre disposition sur demande)
   
«DébutPrécédent212223242526272829SuivantFin»

Page 29 sur 29

Copyright © 2009 Association Très Grande Vigilance en Albret - Réalisation Bulle Communication.